Toutes les nouvelles fonctionnalités de confidentialité et de sécurité disponibles dans macOS 10.14 Mojave

Lundi, durant la Worlwide Developer Conference 2018, Apple a annoncé la nouvelle version de son système d’exploitation macOS, et elle s’appelle Mojave.

En plus d’introduire les nouvelles fonctionnalités et améliorations de la version macOS 10.14 Mojave –comme Dark Mode, Group FaceTime, Dynamic Desktop et Finder- à la WWDC, Apple a aussi révélé un tas de nouvelles fonctionnalités de confidentialité et de sécurité disponibles avec la nouvelle mise à jour majeure de macOS.

Le PDG d’Apple, Tim Cook, a déclaré que les nouvelles fonctionnalités incluses dans Mojave sont « inspirées par les utilisateurs professionnels, mais conçues pour le plus grand nombre », vous aidant à vous protéger de différentes menaces de sécurité.

Voici une liste de toutes les fonctionnalités de confidentialité et de sécurité du macOS Mojave :

La « Prévention intelligente du suivi » de Safari améliorée

Il n’est plus choquant de savoir que votre vie privée en ligne n’est pas respectée, et tout ce que vous cherchez sur le net est tracé- merci à tous les pisteurs tiers présents sur Internet qui se présentent sous la forme des boutons like et partage des réseaux sociaux que les spécialistes du marketing et les courtiers en données utilisent pour surveiller les utilisateurs du web et ce qu’ils consultent.

Mais plus maintenant. Avec macOS Mojave, Safari a mis à jour sa «Prévention intelligente du suivi »- une fonctionnalité qui limite la capacité de traçage des sites web en utilisant différentes techniques de suivi des annonces et des empreintes de l’appareil.

La nouvelle Prévention intelligente du suivi améliorée va dorénavant bloquer automatiquement tous les pisteurs tiers, incluant les boutons « Like » et « Partager » des réseaux sociaux, ainsi que les widgets de commentaire, les empêchant de pister les utilisateurs sans leur permission.

Safari aide aussi à contourner l’approche de « l’empreinte de l’appareil » en exposant seulement des informations de configuration générales des polices de l’appareil et des polices par défaut.

FaceTime en groupe et chiffrement de bout en bout (jusqu’à 32 personnes)

C’est réellement une énorme amélioration pour la sécurité, car durant la WWDC 2018, Apple a présenté sa fonctionnalité de groupe pour FaceTime, qui permet à des groupes de 32 personnes ou moins de faire des appels vidéo en même temps et qui bénéficie d’un chiffrement de bout en bout comme les appels audio et vidéo en tête à tête et les appels audio de groupe déjà existants.

Le chiffrement de bout en bout pour les appels de groupe avec l’application FaceTime implique que personne, ni Apple ni personne d’autre, ne peut décrypter les données lorsqu’elles transitent entre les appareils.

MacOS Mojave vous alertera pour chaque tentative d’accès à votre appareil photo et votre micro

Comme nous vous l’avons rapporté plusieurs fois ces dernières années, les cybercriminels diffusent désormais de nouveaux malwares pour macOS, des malwares qui ciblent les appareils photo et microphones intégrés des appareils pour espionner les utilisateurs sans être détectés.
Pour parer à cette menace, macOS Mojave intègre une nouvelle fonctionnalité qui surveille l’accès à votre appareil photo/microphone macOS et vous alerte avec des boîtes de discussion pour demande de permission dès qu’une application essaie d’y accéder.

Cette nouvelle protection a principalement été conçue pour empêcher les logiciels malveillants de s’introduire discrètement via ces fonctionnalités de l’appareil pour espionner les utilisateurs.

Une demande d’accès aux données anormale nécessitera la permission de l’utilisateur

Le macOS Mojave intègre aussi des demandes de permission similaires pour les applications qui veulent accéder à des données personnelles comme la base de données mail, l’historique des messages, les fichiers et les sauvegardes du système.

Par défaut, le macOS Mojave va aussi protéger vos informations de localisation, vos contacts, vos photos, les données de Safari, la base de données mail, l’historique des messages, les sauvegardes de l’appareil sur iTunes, les agendas, les rappels, les sauvegardes Time Machine, les cookies, et plus encore.

Une gestion des mots de passe sécurisée (et pratique)

Nous alertons depuis longtemps les utilisateurs d’être vigilants avec les mots de passe, en choisissant toujours des mots de passe forts et uniques pour chaque site web ou service. Désormais, Apple a rendu la chose facile sur macOS 10.14 Mojave et iOS 12.

Alors que pendant des années sur macOS, Safari a fait des suggestions de mot de passe pour les utilisateurs qui devaient en créer un, Apple a amélioré cette fonctionnalité de telle sorte que Safari va maintenant générer automatiquement des mots de passe forts, les entrer dans le navigateur web, et les conserver sur iCloud dans un dossier pour les mots de passe lorsque les utilisateurs créent de nouveaux comptes en ligne.

Auparavant, les applications tierces de gestion de mots de passe proposaient déjà ce genre de fonction, et maintenant Apple intègre des fonctionnalités similaires directement dans les mises à jour majeures à la fois de macOS et d’iOS.

La marque a aussi annoncé une nouvelle fonctionné qui mettra en évidence les mots de passe déjà utilisés pour que les utilisateurs les changent, une nouvelle interface qui remplira automatiquement les mots de passe à usage unique fournis par les applications d’authentification, et un mécanisme qui partage les mots de passe à tous les appareils à proximité de l’utilisateur, incluant les appareils iOS, les Mac et les Apple TV.

Avec macOS Mojave, les mises à jour logicielles passent de l’App Store aux Préférences Système

Avec le nouvel macOS Mojave, Apple a aussi un peu repensé son Mac App Store et a déplacé le mécanisme de mise à jour initialement dans le Mac App Store et qui est maintenant dans les Préférences Système.

Apple a réintroduit l’option « Mise à jour logiciel » dans la fenêtre Préférences Système, permettant aux utilisateurs de mettre à jour leur système d’exploitation et leur logiciel natif sans avoir à ouvrir l’App Store.

De plus, Apple a aussi confirmé que Mojave sera sa dernière version du macOS à supporter les applications 32-bit.

Il en va de même pour High Sierra : lorsque les utilisateurs ouvriront des applications 32-bits sur le macOS 1.14 Mojave (beta1), une boîte de dialogue va s’ouvrir et les informera que « Cette application ne fonctionnera pas avec les prochaines versions de macOS. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *