Les capacités de destruction et de MiTM du malware VPNFilter dévoilées

Il s’avère que la menace que représente l’énorme malware botnet VPNFilter, découvert tardivement le mois dernier, soit plus grande que ce que nous pensions initialement.

Les chercheurs en sécurité de la cyber intelligence Talos de Cisco ont dévoilé aujourd’hui plus de détails sur le malware VPNFilter, un élément évolué du malware botnet IoT qui a infecté plus de 500 000 routeurs dans au moins 54 pays, permettant aux attaquants d’espionner les utilisateurs, en plus de conduire des cybers opérations de destruction.

Initialement, on pensait que le malware ciblait les routeurs et les stockages en réseau de Linksys, MikroTik, NETGEAR et TP-Link, mais une analyse plus poussée menée par les chercheurs révèle que le VPNFilter attaque aussi les appareils produits par ASUS, D-Link, Huawei, Ubiquiti, QNAP, UPVEN et ZTE.

« Dans un premier temps, nous avons déterminés que ces vendeur étaient ciblés par cet acteur, ainsi que certains des vendeurs nouvellement ajoutés sur la liste. De nouveaux appareils ont aussi été découverts de Linksys, MikroTik, Netgear et TP-Link » ont déclaré les chercheurs.

Pour pirater les appareils produits par la liste de vendeurs affectés nommés ci-dessus, le malware compte simplement sur des vulnérabilités connues publiquement ou utilise des informations de connexion par défaut, au lieu d’exploiter des vulnérabilités à zéro jour. Lire la suite de « Les capacités de destruction et de MiTM du malware VPNFilter dévoilées »

Le nouveau tableau blanc digital de Microsoft améliore vos présentations

Computex est un des plus grands salons professionnels annuels, au mois de juin, et durant lequel les entreprises peuvent présenter leurs tout derniers produits. Durant le Computex 2018, Microsoft a présenté une nouvelle génération de tableaux blancs, fabriqués par une entreprise tierce. Microsoft a ainsi annoncé les premiers Windows Collaborative Displays (de Sharp et Avocore) pour son logiciel collaboratif 365.

A première vue, les Windows Collaborative Displays peuvent sembler être un peu plus que des grands VDU (Visual Display Unit)(écrans d’affichage). Néanmoins, ils sont un peu plus que cela. Dans les faits, ils sont des tableaux blancs digitaux que vous pouvez utiliser pour projeter des ordinateurs connectés sur un affichage beaucoup plus grand. De plus, vous pouvez aussi écrire et annoter dessus avec un stylet. Ainsi, ils sont principalement des écrans de présentation. Lire la suite de « Le nouveau tableau blanc digital de Microsoft améliore vos présentations »

Vous pouvez maintenant installer Windows 10 v1803 sur votre Surface Studio

Les propriétaires de Surface Studio n’ont pas pu apprécier la mise à jour d’avril 2018 de Windows 10 et vous le savez sans doute déjà si vous êtes propriétaire de cet appareil. La version 1803 du système d’exploitation s’est répandue très rapidement sur les PC de Microsoft, Dell et MSI. Aujourd’hui, il y a enfin des bonnes nouvelles pour les utilisateurs de la Surface Studio.

Surface Studio a reçu la mise à jour d’avril de Windows 10

Il semble que Microsoft ait choisi de bloquer la mise à jour sur les appareils Surface Studio. La raison était la présence d’une incompatibilité qui déclenchait des problèmes de connexion avec les appareils Bluetooth. Le géant du domaine a abordé le problème sur le site web de sa communauté, et il a aussi annoncé dans le courant de la semaine dernière que le problème était résolu. Lire la suite de « Vous pouvez maintenant installer Windows 10 v1803 sur votre Surface Studio »

Revue de la ScreenBar de BenQ : Pourquoi personne n’y a pensé plus tôt ?

La ScreenBar est la « lampe de bureau » ultime pour ceux qui n’ont que peu ou pas de place à leur bureau ou qui ont plusieurs écrans.

Dans la catégorie « Bon sang, pourquoi personne n’y avait pensé avant ? », on trouve la simple mais impressionnante ScreenBar « lampe de bureau » de BenQ. C’est la meilleure réponse pour ceux qui n’ont que peu de place sur leur bureau.

Pourquoi personne n’y a jamais pensé avant ? Aucune idée. La ScreenBar consiste en une rangée de LED dans un tube en aluminium de 18 pouces et dont le diamètre tourne autour d’un ¾ de pouce. Le tube se clipse à l’aide d’une monture en contre poids, pour trôner sur le haut de votre écran. Le tube en entier peut se pencher de quelques degrés et vous pouvez aussi jouer sur l’angle d’éclairage en bougeant un peu la monture sur l’écran.

L’éclairage était assez uniforme et facile à ajuster pour qu’il ne brille pas sur l’écran.

Nous avons installé la ScreenBar sur un vieil écran Dell 3008WFP. C’est un vieil écran de 30 pouces, plutôt épais, nous pensons donc que la ScreenBar devrait marcher sur la plupart des écrans actuels. Vous devrez de toute façon pousser la web cam de votre écran sur le côté. Lire la suite de « Revue de la ScreenBar de BenQ : Pourquoi personne n’y a pensé plus tôt ? »